L’Ontario autorise le redéploiement volontaire du personnel des conseils scolaires dans les établissements de soins collectifs

L'Ontario autorise le redéploiement volontaire du personnel des conseils scolaires dans les établissements de soins collectifs

Un nouveau décret d’urgence pour remédier à la sévère pénurie de personnel pendant la pandémie de COVID-19

9 mai 2020 09h30

SOURCE ORIGINALE

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Le gouvernement de l'Ontario a émis un nouveau décret d'urgence afin d'autoriser le redéploiement volontaire du personnel des conseils scolaires disponible dans les établissements de soins collectifs pendant la pandémie de COVID-19. Ces établissements comprennent les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite et les refuges pour femmes. Bon nombre d'entre eux font face à une pénurie de personnel, notamment le personnel de garde et d'entretien.

« Notre priorité reste de protéger les membres les plus vulnérables de la collectivité et le personnel dévoué qui prend soin d'eux pendant la pandémie de COVID-19, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Bon nombre de nos foyers de soins de longue durée, et refuges manquent de travailleurs. J'encourage donc tous les employés et employées du secteur de l'éducation qui sont disponibles à nous aider s'ils le peuvent, car leur contribution pourrait réellement changer la vie de celles et ceux qui ont besoin d'aide aujourd'hui. »

En vertu du nouveau décret d'urgence, le gouvernement autorise les conseils scolaires à élaborer et à mettre en œuvre des plans de redéploiement du personnel. Les employées et employés volontairement redéployés conserveront leur relation de travail avec leur conseil scolaire, leur salaire et toutes autres prestations d'emploi. Ils seront également admissibles à la prime liée à la pandémie du gouvernement provincial et aux services de garde d'enfants d'urgence.

« Bien que de nombreux syndicats et toutes les associations d'employeurs qui représentent les conseils scolaires se sont dits prêts à offrir leur aide, la Loi de 2014 sur la négociation collective dans les conseils scolaires ne contient aucune disposition permettant de redéployer le personnel à l'extérieur du secteur de l'éducation, a expliqué le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce. Ce décret d'urgence permettra à notre personnel de l'éducation de se porter volontaire pour offrir son soutien là où on en a le plus besoin en cette période de crise. »

Une formation et l'équipement de sécurité appropriés seront fournis à tout travailleur du secteur de l'éducation qui se portera volontaire au redéploiement dans les établissements de soins collectifs.

Ressources additionnelles

Les commentaires sont fermés.

TIM TIERNEY - eNews!
Sign-up today for Community news updates
Want to findout what is going on in the ward? Sign-up for your free monthly electronic eNewsletter. You can unsubscribe at anytime!

Stay informed on community events
See what is going on at City Hall
Keep up to date on new offerings
and much much more...
Subscribe Now
Your information will not be shared to anyone.