L’Ontario embauche des centaines de responsables de la gestion des cas et des contacts

L'Ontario embauche des centaines de responsables de la gestion des cas et des contacts

Jusqu’à 600 nouveaux travailleurs pour suivre, rechercher et isoler les nouveaux cas de COVID-19 aux quatre coins de la province

14 octobre 2020

Source Originale

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario prend des mesures immédiates pour élargir la gestion des cas et des contacts afin de pouvoir suivre, rechercher et isoler les nouveaux cas de COVID-19. La province a déjà embauché 100 nouveaux responsables de la recherche des contacts, dont un bon nombre entrent en fonction cette semaine, et prévoit embaucher jusqu'à 500 travailleurs supplémentaires d'ici la mi-novembre. La création de ces postes s'inscrit dans le cadre du plan de préparation sanitaire du gouvernement pour lutter contre la pandémie cet automne, intitulé Protéger les Ontariens : Se préparer à de futures vagues de COVID-19, qui prévoit un budget de 1,376 milliard de dollars pour améliorer et élargir le dépistage et la recherche des contacts dans la province.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, pour fournir des détails à ce sujet.

« Grâce à ces nouveaux travailleurs, nous renforçons de manière considérable nos équipes sur le terrain pour faciliter la recherche des contacts à l'échelle de la province. C'est une arme essentielle dans notre lutte contre la COVID-19, a déclaré le premier ministre Ford. Ces professionnels chevronnés traquent les données et nous permettent de retrouver les cas et les contacts plus rapidement ― 30 bureaux de santé publique atteignent 90 % des cas en 24 heures. C'est un travail indispensable pour freiner la propagation de cette dangereuse maladie et aplanir la courbe de la deuxième vague. Nous ne laisserons le virus se cacher nulle part. »

Pour accélérer la mise en service de ces nouveaux effectifs, le gouvernement s'est associé à Ian Martin, une société de recrutement basée en Ontario qui a accumulé une grande expérience en matière de dotation en personnel au cours de la pandémie.

De nombreux membres de la fonction publique de l'Ontario (FPO) se sont également portés volontaires pour une réaffectation en vue d'appuyer la recherche des contacts face à toute recrudescence des cas cet automne et cet hiver. Par ailleurs, plus de 600 employés de Statistique Canada ont été mobilisés depuis juillet dernier pour faire le suivi auprès des contacts en Ontario.

Les équipes de gestion des cas et des contacts de la province comptent actuellement plus de 2 750 travailleurs actifs, répartis dans tous les bureaux de santé publique. C'est une forte augmentation par rapport aux quelque 1 500 travailleurs qu'elles comptaient au printemps dernier. Avec les 600 nouvelles personnes qu'embauche la province et les 600 employés de Statistique Canada mobilisés, ce total passera à près de 4 000 responsables de la gestion des cas et des contacts. Ensemble, ces effectifs en pleine croissance effectuent un travail essentiel pour protéger la santé et la sécurité des Ontariens et Ontariennes.

Au cours des dernières semaines, la province a enregistré une augmentation significative du nombre de cas de COVID-19, en particulier à Toronto, Ottawa et Peel. Pour faire face à cette recrudescence, la province affecte 150 travailleurs supplémentaires à Ottawa et plus de 200 travailleurs à Toronto. Elle collabore également avec le bureau de santé publique de Peel et d'autres circonscriptions sanitaires pour renforcer les efforts de recherche des contacts grâce à ses équipes de gestion des cas et des contacts. En embauchant de nouveaux travailleurs et en les déployant dans tout l'Ontario, la province sera mieux à même de faire face à l'augmentation du nombre de cas, de protéger les membres les plus vulnérables de la collectivité et de maintenir les écoles ouvertes.

« Avec l'augmentation du nombre de cas et d'éclosions, nous avons besoin de renforcer nos efforts de recherche des contacts afin de pouvoir repérer et isoler les nouveaux cas et ainsi endiguer la propagation du virus, a souligné la ministre Elliott. La gestion des cas et des contacts est un élément clé de notre plan de préparation sanitaire pour lutter contre la COVID-19 cet automne. Dans le cadre de ce plan, notre gouvernement va continuer à travailler avec les bureaux de santé publique et à déployer du personnel et des ressources supplémentaires pour appuyer leurs efforts essentiels. »

En outre, l'Ontario a mis en place avec succès dans les bureaux de santé publique de toute la province un système centralisé d'information et de technologie de l'information pour la gestion des cas et des contacts. Ce système intuitif réduit considérablement les doubles emplois, accélère les processus et améliore l'efficacité du travail de gestion des cas et des contacts. Il est directement intégré au Système d'information de laboratoire de l'Ontario, ce qui évite au personnel des bureaux de santé publique de devoir saisir à nouveau les données sur la COVID-19 dans l'ancien Système intégré d'information sur la santé publique. Par ailleurs, les personnes qui ont reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 peuvent utiliser l'outil en ligne sécurisé CONTACT+ pour fournir à leur bureau de santé publique des renseignements clés et une liste de leurs contacts rapprochés. Ces données permettent d'accélérer le travail de gestion des cas et des contacts.

Pour appuyer sa stratégie de gestion des cas et des contacts, le gouvernement encourage tout un chacun à télécharger Alerte COVID, l'application nationale d'avis d'exposition au virus conçue en Ontario. À ce jour, plus de quatre millions de Canadiens et Canadiennes ont déjà téléchargé l'application et près de 1 000 Ontariens et Ontariennes ayant reçu un résultat positif au test de la COVID-19 ont envoyé une alerte anonyme par le biais de l'application. Plus le nombre de personnes qui utilisent l'application sera élevé, plus les efforts de la province pour endiguer la propagation de la COVID-19 seront efficaces.

Le meilleur moyen de lutter contre la COVID-19 est de continuer à respecter les conseils de santé publique qui réduisent les risques de transmission et contribuent à protéger la collectivité.

Les commentaires sont fermés.

TIM TIERNEY - eNews!
Sign-up today for Community news updates
Want to findout what is going on in the ward? Sign-up for your free monthly electronic eNewsletter. You can unsubscribe at anytime!

Stay informed on community events
See what is going on at City Hall
Keep up to date on new offerings
and much much more...
Subscribe Now
Your information will not be shared to anyone.