L’Ontario met en œuvre des mesures supplémentaires dans les bars et les restaurants afin d’aider à limiter la propagation de la COVID-19

L'Ontario met en œuvre des mesures supplémentaires dans les bars et les restaurants afin d'aider à limiter la propagation de la COVID-19

Les mesures accroîtront la protection de la santé de la population ontarienne alors que la province poursuit le déploiement de la 3e étape du déconfinement

31 juillet 2020 09h00 Ministère de la Santé

SOURCE ORIGINALE

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario, en consultation avec le médecin hygiéniste en chef adjoint, a modifié les décrets contenus dans le Règl. de l'Ont. 364/20 : Règles pour les régions à l'étape 3 et le Règl. de l'Ont. 263/20 : Règles pour les régions à l'étape 2, aux termes de la Loi de 2020 sur la réouverture de l'Ontario (mesures adaptables en réponse à la COVID-19), mettant en œuvre des mesures supplémentaires pour les restaurants, les bars et les autres établissements servant des aliments ou des boissons, alors que la province se déconfine graduellement et avec précaution.

« Protéger la santé et le bien-être de toute la population ontarienne a toujours été notre principale priorité, a déclaré Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé. Ces mesures supplémentaires aideront à réduire les contacts étroits entre les personnes dans ces établissements et soutiennent le dépistage des cas et des contacts, limitant ainsi la propagation de la COVID-19. »

Afin d'assurer la protection des clients des restaurants, des bars et des autres établissements servant des aliments ou des boissons, les décrets modifiés mettront en œuvre les mesures suivantes :  

  • tous les clients auront l'obligation d'être assis en tout temps, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, sous réserve d'exceptions limitées;
  • les bars et les restaurants (ainsi que les exploitants de croisières en bateau) en Ontario auront l'obligation de conserver un registre des clients pendant une période de 30 jours et de divulguer sur demande ce registre au médecin hygiéniste ou à un inspecteur en vertu de la Loi sur la protection et la promotion de la santé, ce qui favorisera le dépistage des cas et des contacts;
  • Des changements complémentaires sont apportés aux dispositions existantes concernant les organisateurs de voyages et les exploitants de croisières de bateau.

Le médecin hygiéniste en chef et les autres experts de la santé publique continuent à surveiller étroitement l'évolution de la situation afin de décider si les mesures ou les restrictions de santé publique peuvent être assouplies ou si elles doivent plutôt être renforcées.Il demeure essentiel pour tous de continuer à respecter les avis de santé publique alors qu'un plus grand nombre d'entreprises et de services reprennent leurs activités dans le cadre de la troisième étape du déconfinement. Il s'agit notamment d'exercer la distanciation physique avec les personnes qui ne font pas partie de votre ménage ou de votre cercle social, de porter un couvre-visage lorsque la distanciation physique n'est pas possible ou lorsque cela est obligatoire, de rester à la maison lorsque vous êtes malade et de laver vos mains fréquemment et soigneusement.

Faits en bref

  • Les entreprises et les secteurs qui ne peuvent pas reprendre leurs activités ou qui font face à des difficultés importantes de fonctionnement en raison des restrictions actuelles sont invités à aller à Ontario.ca/reouverture pour présenter une proposition relative au déconfinement. Le gouvernement a préparé un guide pour élaborer un plan de sécurité lié à la COVID-19 qu’il invite les entreprises à consulter. Les représentants du gouvernement collaboreront avec elles à l’élaboration d’un plan pour rouvrir leurs portes, lorsque cela est possible. Le plan sera examiné par les représentants de la santé publique et le Comité ontarien de l’emploi et de la relance dans le cadre de l’approche de l’Ontario concernant la troisième étape.
  • Des municipalités peuvent avoir adopté des règlements ou des médecins hygiénistes régionaux peuvent avoir émis des ordres en vertu de l’article 22 de la Loi sur la protection et la promotion de la santé, imposant le port de couvre-visage et d’autres restrictions, dans certaines installations. D’autres médecins hygiénistes peuvent avoir imposé le port de couvre-visage et d’autres restrictions au moyen d’un renvoi aux décrets d’urgence. Consulter les pages Web des municipalités ou des bureaux de santé publique pour en savoir plus.
  • Pour toute question relative aux restrictions en vigueur à la troisième étape du déconfinement, consultez le décret d’urgence sur la page Web Informations sur les situations d’urgence ou appelez la Ligne Info-Entreprises pour mettre fin à la propagation au 1 888 444-3659.
  • Plus de 180 documents d’orientation sont accessibles pour aider les entreprises à reprendre leurs activités de manière sécuritaire et à protéger leurs clients et leur personnel.
  • La province a créé un Répertoire des fournisseurs d’EPI pour les lieux de travail, où les employeurs peuvent trouver des fournisseurs qui vendent de l’équipement de protection individuelle (EPI) et d’autres fournitures afin de reprendre leurs activités en toute sécurité.
  • Il est possible de passer un test de dépistage dans l’un des 144 centres d’évaluation de la province actuellement ouverts. Pour trouver un centre d’évaluation près de chez vous, rendez-vous à Ontario.ca/nouveaucoronavirus.
  • La province a élaboré un guide pratique qui détaille les étapes à suivre pour former un cercle social et se réunir sans danger.

Ressources additionnelles

Les commentaires sont fermés.

TIM TIERNEY - eNews!
Sign-up today for Community news updates
Want to findout what is going on in the ward? Sign-up for your free monthly electronic eNewsletter. You can unsubscribe at anytime!

Stay informed on community events
See what is going on at City Hall
Keep up to date on new offerings
and much much more...
Subscribe Now
Your information will not be shared to anyone.