Premier essai routier d’un véhicule autonome au Canada

Cette semaine, j’ai eu le plaisir d’assister au premier essai routier d’un véhicule autonome sur une route publique au Canada.

Je suis fier de dire que l’essai s’est déroulé ici même, dans notre ville, et qu’il ne s’agit que d’une première étape parmi de nombreux autres essais à venir.

Des centaines de personnes se sont réunies au parc d’affaires de Kanata-Nord afin d’assister à cette étape importante de notre histoire.

C’était très particulier de voir la voiture concept BlackBerry QNX circuler sur la voie publique, s’immobilisant à un feu rouge, devant un passage pour piétons.

Cet essai a été possible grâce à l’installation d’une technologie spéciale dans les feux de circulation et après avoir repeint les lignes de la chaussée dans le secteur.

Avant jeudi, l’essai des véhicules autonomes n’avait été effectué que dans des zones fermées et isolées.

La Ville d’Ottawa travaille fort pour devenir un centre d’excellence du véhicule autonome, une désignation offrant un réel avantage concurrentiel qui permettra de nouvelles possibilités de mise à l’essai de véhicules sans conducteur.

La Ville et BlackBerry QNX travaillent avec des groupes comme Investir Ottawa, l’Association des affaires de Kanata-Nord et des chercheurs du Collège Algonquin et des Universités d’Ottawa et Carleton pour réaliser cet objectif.

Ensemble, nous serons en mesure d’offrir sur le marché mondial les dernières technologies et applications et les derniers produits et services en matière de véhicules autonomes, conçus directement ici à Ottawa.

Au cours de la prochaine étape du projet, Nokia ajoutera la technologie LTE et la capacité 5G au parcours.

Faits saillants

  • Le secteur du véhicule autonome d’Ottawa compte plus de 70 entreprises, dont le chef de file BlackBerry QNX, qui consacrent leur expertise, leur technologie et leurs renseignements aux véhicules autonomes et connectés.
  • Le parcours d'essai a été rendu possible grâce à la collaboration de plusieurs partenaires :
    • BlackBerry QNX, le chef de file mondial en développement de logiciels vitaux aux véhicules autonomes et connectés, utilisera le parcours d’essai pour poursuivre le développement de logiciels et de technologies dans ce domaine. De plus, le système d’exploitation de BlackBerry QNX est utilisé pour le système de gestion de la circulation des Services de la circulation de la Ville.
    • La station de base du système de positionnement global (GPS) et de géolocalisation et navigation par système de satellites (GNSS) de NovAtel, installée sur le bâtiment de BlackBerry QNX, et les technologies de communications spécialisées à courte portée (CSCP) de Codha Wireless, installées aux feux de circulation de la ville, communiquent directement avec trois véhicules autonomes autorisés pour leur permettre de circuler de manière appropriée.
    • Le projet a bénéficié de contributions en nature et de dons associés aux technologies et aux systèmes de véhicules autonomes offerts par d’autres partenaires importants de l’industrie, y compris NovAtel et Codha Wireless.
    • Le projet a aussi bénéficié du financement et du soutien essentiels de la Ville d’Ottawa, d’Investir Ottawa – la principale agence de développement économique de la région de la capitale nationale – et de la Kanata North Business Association, qui possède le plus important parc d'affaires du Canada.
  • Le centre d’innovation pour les véhicules autonomes de BlackBerry QNX se trouve à Ottawa.
    • Le centre d’innovation pour les véhicules autonomes de BlackBerry QNX a été créé pour faire progresser les innovations technologiques du domaine des véhicules autonomes et connectés, et ce, autant de manière autonome qu’en collaboration avec des organismes privés et publics, et des instituts de recherche.
    • En mettant à profit les 20 ans d’expérience et de leadership de l’entreprise dans l’industrie automobile, le centre d’innovation fera germer de nouvelles idées et concrétisera des concepts novateurs au moyen de projets d’ingénierie avancés et de véhicules de démonstration mis à l’essai sur de véritables routes.
    • Carleton Research a récemment obtenu un financement du Programme canadien pour la sûreté et la sécurité (PCSS). Dans le cadre du programme, dirigé par le Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada, et en partenariat avec Sécurité publique Canada, Carleton Research recevra 974 000 $ sur trois ans pour la recherche sur la sécurisation des nouveaux véhicules connectés et autonomes.
    • Afin de faciliter la recherche de l’université, BlackBerry QNX a signé une charte avec l’Université Carleton pour fournir une expertise technique dans le domaine du développement de logiciels automobiles.

Les commentaires sont fermés.

TIM TIERNEY - eNews!
Sign-up today for Community news updates
Want to findout what is going on in the ward? Sign-up for your free monthly electronic eNewsletter. You can unsubscribe at anytime!

Stay informed on community events
See what is going on at City Hall
Keep up to date on new offerings
and much much more...
Subscribe Now
Your information will not be shared to anyone.