Le Conseil rend obligatoire le port du masque dans les lieux publics intérieurs

Le Conseil rend obligatoire le port du masque dans les lieux publics intérieurs

SOURCE ORIGINALE

15 juillet 2020

Afin de limiter la propagation de la COVID-19 et de se préparer à l’étape 3 du plan de déconfinement de la province, leConseil municipal a approuvé aujourd’hui un règlement temporaire qui rend obligatoire le port du masque dans les lieux publics intérieurs, notamment les restaurants, les magasins, les lieux de culte, les installations sportives, les lieux communautaires et les halls d’hôtel, ainsi que dans les espaces publics des installations de la Ville et des établissements de soins de santé. Le masque reste obligatoire dans les transports en commun et dans les installations de transport en commun. Les résidents sont encouragés à continuer de respecter les mesures de distanciation physique, de se laver les mains fréquemment et de rester chez eux lorsqu’ils sont malades.

Les jeunes enfants, les personnes ayant des troubles de santé ou un handicap les empêchant de porter un masque en toute sécurité, et les personnes incapables de mettre ou d’enlever elles-mêmes leur masque sont exemptés de cette obligation. De plus amples renseignements sont présentés à santepubliqueottawa.ca/masques(lien externe).

Les exploitants de ces lieux doivent informer les clients et visiteurs de cette nouvelle exigence de vive voix et installer des panneaux appropriés à toutes les entrées publiques et dans les aires communes. Si un client refuse de porter un masque et n’est pas visé par une exemption, l’exploitant peut communiquer avec la Ville pour obtenir de l’assistance. Les agents des règlements s’affaireront principalement à informer les résidents au sujet des masques. Si d’autres mesures sont requises, les contrevenants pourraient faire l’objet d’accusations s’accompagnant d’amendes.

Ce que signifie le règlement sur le port du masque pour les résidents, en sept étapes simples

Le règlement sera en vigueur jusqu’à la prochaine réunion du Conseil, qui aura lieu le mercredi 26 août, et lors de laquelle il pourrait être reconduit.

Pour éliminer le racisme systémique, la Ville a prévu la création d’un secrétariat pour la lutte contre le racisme dans son budget 2020. Le Conseil a reçu une mise au point concernant l’embauche d’un spécialiste de la lutte contre le racisme, Yusra Osman, qui travaillera avec le conseiller Rawlson King, agent de liaison du Conseil pour les initiatives de relations ethnoculturelles et de lutte contre le racisme, pour consulter les représentants communautaires en appliquant des pratiques exemplaires. Cet exercice guidera le travail du secrétariat, notamment l’élaboration de la stratégie municipale de lutte contre le racisme.

La Ville, en collaboration avec la coalition Ici, pour tous de Centraide, tiendra un forum d’écoute en ligne sur la lutte contre le racisme le mardi 28 juillet, de 13 h à 15 h. Vous pouvez vous inscrire sur Participons Ottawa ou en écrivant à luttecontreleracisme@ottawa.caLe lien envoie un courriel.

Le Conseil a approuvé la tenue d’une élection partielle cet automne pour combler la charge vacante du quartier Cumberland. Les candidats peuvent maintenant soumettre leur formule de mise en nomination au Bureau des élections, et ce jusqu’au vendredi 21 août, à 14 h (sur rendez-vous seulement). Le vote se tiendra le lundi 5 octobre; il y aura deux jours de scrutin anticipé la semaine précédente. Des changements seront apportés au processus électoral afin d’y inclure des mesures de santé publique et de permettre aux résidents de voter par la poste. L’élection partielle devrait coûter 523 835 $.

Afin d’assurer une représentation effective de la population croissante d’Ottawa, la Ville a fait appel à une firme indépendante pour examiner les limites de quartiers. Le Conseil a reçu une mise à jour concernant cinq options pensées par la firme :

  • Ajout de deux quartiers, pour un total de 25;
  • Ajout d’un quartier, pour un total de 24;
  • Maintien des 23 quartiers (ce qui comprend deux options de modification des limites existantes);
  • Suppression de 6 quartiers, pour un total de 17.

Le Conseil a demandé au consultant d'élaborer une sixième option qui prend en compte une augmentation de la population dans les quartiers Barrhaven, Cumberland et Gloucester-Nepean Sud, qui réduit au minimum les changements significatifs des frontières existantes, qui met les communautés avoisinantes et celles ayant des intérêts similaires dans le même quartier et qui maintient le même nombre de quartiers.

Les conseillers municipaux, les résidents et les intervenants pourront commenter ces six options à partir de la fin août. La firme recommandera une option au Comité des finances et du développement économique en décembre.

Le Conseil a approuvé une nouvelle version du Plan décennal de logement et de lutte contre l’itinérance. La Ville, avec l’aide des autres ordres de gouvernement et d’organismes communautaires, s’est donné pour objectif de créer 8 500 logements abordables et des subventions pour loger la totalité des personnes sans abri, des anciens combattants et des personnes en situation d’itinérance chronique d’ici 2030. Le projet nécessitera 415 millions de dollars supplémentaires en financement fédéral et 395 millions en financement provincial au cours des 10 prochaines années.

La Ville a réservé 15 millions de dollars en financement des immobilisations pour les nouveaux projets de logement abordable dans son budget 2020. Le Conseil a également approuvé un plan de dépenses pour aider les fournisseurs de logements à offrir plus de 550 nouveaux logements abordables, en se concentrant sur les logements pour les locataires à revenu faible ou moyen et sur les logements en milieu de soutien. Des 15 millions, 10 millions seront alloués à la Société de logement communautaire d’Ottawa, 2 millions serviront à financer les activités de préparation des terrains excédentaires de la Ville réservés à l’aménagement de logements abordables, et 3 millions seront mis de côté pour l’acquisition ou le financement d’hôtels et de motels qui pourraient être disponibles en raison de la conjoncture économique. Un financement provincial supplémentaire totalisant 2,58 millions de dollars sera consacré aux logements en milieu de soutien pour les personnes ayant des troubles du développement et à Habitat pour l’humanité (région de la capitale nationale) pour un projet pilote de location de logements abordables avec option d’achat.

Plusieurs projets d’immobilisations sont moins coûteux que ne le prévoyait le budget; les dépenses précédemment approuvées ont donc été réduites de 106,3 millions de dollars. Le Conseil a autorisé le renvoi de 79,5 millions de dollars dans le fonds de réserve pour immobilisations, de 17 millions de dollars dans le fonds des redevances d’aménagement, et de 1,8 million de dollars dans le compte des recettes générales. La Ville a aussi éliminé 9,8 millions de dollars de dettes qui n’étaient plus nécessaires pour financer ces projets.

La Ville a engagé un consultant en ressources humaines pour qu’il examine le processus d’embauche et de recrutement des adjoints de conseillers. Le consultant n’a pas décelé de problème systémique, mais le Conseil a approuvé plusieurs de ses recommandations : fournir aux conseillers des procédures et des mesures de soutien améliorées et cohérentes qui sont revues et actualisées régulièrement, et informer tous les adjoints de conseillers de leurs droits.

Le Conseil a demandé au personnel de demander du financement à la Fédération canadienne des municipalités pour son projet de programme de prêts pour la mise en valeur des habitations, qui fournirait aux propriétaires d’Ottawa des fonds pour effectuer des travaux d’amélioration énergétique contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Si la demande de la Ville est acceptée, le personnel présentera la conception du programme au Comité des finances et du développement économique avant de lancer le processus de demande au cours des six premiers mois de l’année 2021.

Le Conseil a reçu un rapport du commissaire à l’intégrité relativement à l’enquête sur la conduite de Rick Chiarelli, le conseiller du quartier Collège.

Pour favoriser la reprise économique à la suite de la pandémie de COVID-19, le Conseil a approuvé une modification temporaire du zonage qui assouplit la réglementation visant les terrasses de restaurateurs et de commerçants pour permettre la distanciation physique jusqu’à la fin octobre.

Le Conseil a approuvé une motion définissant des mesures visant à améliorer la sécurité des enfants lorsqu’ils retourneront à l’école à l’automne. La Ville rafraîchira les marques sur la chaussée dans les zones scolaires cet été, et les agents des règlements renforceront leur surveillance près des écoles à la fin août et en septembre. La Ville lancera une campagne visant à encourager le transport actif auprès des élèves et déterminera s’il faut augmenter le nombre de brigadiers scolaires.

Le Conseil a en outre demandé au personnel de préparer une modification temporaire du zonage qui permettra aux écoles d’aménager plus facilement des classes temporaires sur le terrain d’écoles existantes ou dans d’autres locaux loués, le tout afin de favoriser la distanciation physique lorsque ces établissements accueilleront de nouveau des élèves. Le Comité de l’urbanisme de la Ville examinera la modification plus tard cet été avant qu’elle soit présentée au Conseil.

Afin de souligner les services d’exception que Mme Jackie Holzman, ancienne mairesse et défenseure de l’accessibilité, a rendus à la collectivité, le Conseil a approuvé une motion pour renommer la passerelle pour piétons de l’avenue Harmer, dans le quartier Kitchissippi, la passerelle Jackie-Holzman.

Pour en savoir plus sur les programmes et services de la Ville, visitez ottawa.ca ou composez le 3‑1‑1 (ATS : 613‑580‑2401). Vous pouvez également nous suivre sur Facebook(lien externe)Twitter(lien externe) et Instagram(lien externe).

Les commentaires sont fermés.

TIM TIERNEY - eNews!
Sign-up today for Community news updates
Want to findout what is going on in the ward? Sign-up for your free monthly electronic eNewsletter. You can unsubscribe at anytime!

Stay informed on community events
See what is going on at City Hall
Keep up to date on new offerings
and much much more...
Subscribe Now
Your information will not be shared to anyone.